19 août 2020

Rabais de groupe

Depuis une dizaine d’années, on aperçoit dans le sas de l’entrée du Conseil régional de Québec et de Chaudière-Appalaches de la FTQ (Boulevard des Gradins, Québec) une affiche de Nautilus Plus reproduisant un anglicisme généralisé : « Rabais corporatif» (… pour vos employés et vos membres). Le Multi dictionnaire de la langue française classe l’adjectif parmi les formes fautives. La Banque de dépannage de l’OQLF propose aux locuteurs une fiche fort élaborée. On y lit : « …employé pour qualifier ce qui est relatif aux entreprises,… corporatif est un emprunt à l’anglais qu’il convient de remplacer…». De nombreux exemples suivent. L’expression relevée ici n’y apparaît pas encore. Mais il devrait y figurer avec des solutions de rechange : « Rabais de groupe », « Rabais d’entreprise », « Rabais des syndicats », etc. Une entreprise citoyenne comme Nautilus devrait favoriser une expression française en territoire francophone.

À Nautilus Plus

Le secrétaire général de l’Asulf,

Gaston Bernier

Réponse de l’adjointe administrative aux entreprises (17 août): « Nous vous remercions pour l’information. J’en prends bonne  note pour les prochaines communications ».